Emergency Temporal Shift !

Petite création Inkscape sur la base d’un SVG généré par le Dalek Colour Scheme Creator (http://www.thedoctorwhosite.co.uk/dalek-colour-scheme/)

dalek2Et le SVG est ici.

Update : Et le fichier PES (broderie PE-Design) est là.

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre de Denis Bodor est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Pourquoi le piratage ou plutôt la copie illégale d’œuvres artistiques existe

Est-ce parce que les utilisateurs/consommateurs sont des voyous ? Est-ce parce qu’ils sont radins et prompts à trouver n’importe quelle méthode pour ne pas payer ce qu’ils désirent ? Est-ce parce que dans l’inconscient collectif l’art est, par définition, gratuit ? Est-ce juste parce que c’est possible ?

Non.

Il y a une raison bien plus évidente : parce que c’est plus facile de pirater que d’acquérir légalement des œuvres.  Tout simplement.

Prenons un exemple car à l’évidence il convient de mettre en œuvre des mécanismes très basiques pour faire comprendre à certains professionnels des choses qu’un enfant de 5 ans peut comprendre en quelques minutes. L’exemple est donc la solution la plus efficace. Lire la suite

Démarrer X avec le damier et la croix

Entrain de me battre avec le support du touchscreen d’un Shuttle X50 et en particulier avec l’outil de calibration très gruikesque les démarrage de X oldschool avec le damier (checkboard, grille de fond, trame  qui pique les yeux) et le curseur en croix me manque. Donc, pour info, c’est :

% X -retro

Et puis, tant qu’à faire, autant remettre les choses au propre en réactivant Ctrl+Alt+BackSpace via :

Section "ServerFlags"
  Option "DontZap""false"
EndSection

Parce que : «Accessibility shortcuts (for both KDE and Gnome) are enabled by holding the shift-key for 8 seconds. As a result, it’s easy to inadvertently enable « Sticky Keys ». Now, if you press Ctrl and then release it, and a bit later, you press Alt-Bksp (the shortcut to delete a whole word), then Boom !» (comme dit ici), moi ça me fait penser au sketch de la chauve souris enragée de Bigard. A ce jeu là, on peu aussi désactiver les touches séquences SysRq, le Maj+Numlock, et pourquoi pas souder directement le câble d’alimentation de la machine sur la prise murale. C’est vrai, on ne sait jamais, si quelqu’un trébuche et débranche…

Étrange paquet Google Chrome beta pour Debian…

Comme tout le monde je regarde d’un oeil critique le nouveau navigateur Google. L’arrive de la version béta pour GNU/Linux était l’occasion de remplacer l’unstable déjà installé. En regardant de plus près de paquet on constate que Google semble prendre quelques libertés :

Le script postinst du paquet installe un /etc/apt/sources.list.d/google-chrome.list sans prévenir.

Lire la suite

Invite/Prompt Bash, couleur et line wrapping

Encore un billet qui est davantage un mémo pour moi que pour vous ;)

Si vous tritouillez l’invite du shell bash en ajoutant des couleurs (mise en avant du nom du serveur pour pas se mélanger les pinceaux par exemple), pensez à entourer vos séquences d’échappement de crochets. Ainsi, ceci :

PS1='[t] u@e[1;31mh-plop1(wp)e[0m:w % '

devient ceci :

PS1='[t] u@[e[1;31m]h-plop1(wp)[e[0m]:w % '

Siiiiii…. regardez bien :

e[1;31m

et hop

[e[1;31m]

Cela permettra au shell de bien calculer le nombre de caractères qui composent une ligne et ainsi d’éviter d’écraser le début de la ligne avec des caractères surnuméraires et tout ce que cela implique (gestion des retours à la lignes, chaos dans l’affichage de l’historique des commandes, etc).

Télécommander X avec x2x

Je vais un peu mumuse avec Evony depuis quelque temps. C’est un jeu de stratégie façon Freeciv mais massivement multijoueur et… en Flash (hé oui). Bref, la question n’est pas là. C’est amusant, ça passe le temps mais avoir une fenêtre de navigateur avec un gros machin Flash c’est un peu consommateur de ressources CPU. Autant le faire fonctionner sur une autre machine. Mais voilà, je n’ai pas forcément envie d’avoir 15 claviers/souris sur mon bureau. Un écran LCD supplémentaire, je tolère, mais pas plus.

La solution est donc d’utiliser un sympathique outil appelé x2x. Ça s’installe en deux temps trois mouvements :

denis@MachineCourante:~ % sudo aptitude install x2x
denis@MachineCourante:~ % ssh NouvelleMachine
denis@NouvelleMachine: ~ % export DISPLAY:0.0
denis@NouvelleMachine: ~ % xhost +Machine2Courante
denis@NouvelleMachine: ~ % logout
denis@MachineCourante:~ % x2x -west -to NouvelleMachine:0.0

Et voilà, dès que x2x est lancé la souris pilote automatiquement le display de NouvelleMachine dès qu’elle passe le bord gauche (ouest) de l’écran de MachineCourante. Il est également possible d’utiliser cela au travers de SSH mais ce n’était pas nécessaire ici.

Pour info, NouvelleMachine est une vieille poubelle sous Debian Lenny avec un LXDE et Firefox+Flash. Suffisant pour servir de moniteur pour Evony ou n’importe quelle autre activité tout aussi critique ;)

Install Debian Lenny depuis une clef USB

Pour créer une clef USB d’installation Debian procéder comme suit :

Récupérer le fichier boot.img.gz depuis  un FTP Debian

Le dumper vers la clef USB : zcat boot.img.gz > /dev/sdc

Monter la clef : mount /dev/sdc /mnt/point

Télécharger l’image ISO du CD Netinst depuis le FTP Debian

Copier l’image ISO sur la clef : cp debian-502a-i386-businesscard.iso /mnt/point/ && sync && umount /mnt/point

Connecter la clef à la machine cible et booter

Note : Ce billet est plus un mémo pour moi-même qu’autre chose puisque l’info se trouve un peu partout. Ça m’agace juste de chercher à chaque fois.

Écran texte 16*2 VFD en lieu et place du LCD

Certains le savent, juste derrière les leds, j’adore les écran LCD type HD44780 (lcdproc, lcd4linux, etc). Je viens de recevoir des 16T202DA1J de Samsung achetés sur eBay pour moins de 20 Euros pièces (port inclus). Certes, c’est deux fois plus cher que le LCD mais franchement, ça a une autre gueule. Comme le brochage est parfaitement compatible avec les LCD HD44780, c’est interchangeable directement sur mon module USB/série/AVR permettant un contrôle USB de l’affichage. De quoi décorer bon nombre de montages embarqués et mes serveurs…

Bon, on ne peut pas faire de PWM sur le rétro-éclairage (puisqu’il n’en en a pas) mais le rendu et la luminosité de l’ensemble compense largement.