566, 524, 42, 438, 86…

Ce sont là les chiffres qui ne mentent pas. Aujourd’hui à l’Assemblée National a été adoptée la loi sur le renseignement. Sur les 566 députés présents 524 se sont exprimés et 42 n’ont rien dit, rien fait, rien pensé. 524 personnes ont donc décidées ensemble que la meilleure façon de déjouer la menace terroriste consistait à surveiller plus de 60 millions de personnes, de façon soi-disant anonyme avec des moyens techniques utopiques et fantasmiques, le tout chapeauté par une commission aux pouvoirs limités.

Parmi ces 524 personnes 438 ont fait part de leur approbation concernant ce projet de loi et seuls 86 ont osés montrer leur opposition.

L’Assemblée compte 577 députés. 577 personnes qui sont NOS EMPLOYÉS, siégeant dans NOTRE hémicycle et utilisant NOTRE infrastructure. Lire la suite

Pas de taxe copie privée sur les imprimantes 3D

Encore une fois un certain nombre de nos « représentants » politiques ont fait l’étalage de leur manque de connaissance et de compréhension concernant les technologies actuelles, cette fois au Sénat.

A l’occasion des débats sur le projet de loi Macron, Richard Yung (67 ans, Directeur des affaires internationales de l’Office européen des brevets et président du Comité national anti-contrefaçon) a, en effet, osé proposer une « taxe copie privée » (comme sur les supports type CD/DVD)  sur… les imprimantes 3D, arguant du fait que, comme on peut ainsi reproduire des objets (avec un travail énorme de modélisation, mais ça il n’en fait, bien entendu, pas mention) de son choix. Lire la suite