Androïd sur Neo Freerunner

Après avoir essayé plusieurs «distributions» pour le Neo et n’ayant pas été vraiment satisfait du résultat, j’ai finalement décidé de regarder si, à tout hasard, il n’existerait pas un portage d’Androïd sur le Neo… et c’est bien le cas !

Ceci est principalement le résultat du travail de Sean McNeil qui a produit et maintient des images rootfs et kernel pour le Neo. Vous pouvez récupérer ces dernières sur http://people.openmoko.org/sean_mcneil/. Puis flasher le Neo avec :
dfu-util -a rootfs -R -D androidfs.jffs2
dfu-util -a kernel -R -D uImage-android
Vous trouverez également un binaire pour GNU/Linux : adb, le serveur de debug permettant de «contacter» le Neo. En effet, l’interface USB du Neo est configurée en CDC Ethernet Device avec une IP 192.168.0.202. Voici qui peut poser problème dans une configuration LAN classique 192.168.0.1/24. Il faut alors jouer un peu du bridge et revoir sa configuration réseau.

Personnellement j’ai déjà un bridge installé regroupant eth0, tap10 et tap11 (pour les machines virtuelles KVM). Il suffit alors d’ajouter usb0 :
% sudo brctl addif br0 usb0
% sudo ifconfig usb0 up
% sudo brctl showstp br0
[…]
usb0 (0)
port id 0000 state forwarding
designated root 8000.0019662eb213 path cost 100
designated bridge 8000.0019662eb213 message age timer 0.00
designated port 8004 forward delay timer 0.00
designated cost 0 hold timer 0.79
flags

% ping 192.168.0.202
PING 192.168.0.202 (192.168.0.202) 56(84) bytes of data.
64 bytes from 192.168.0.202: icmp_seq=1 ttl=64 time=0.663 ms
64 bytes from 192.168.0.202: icmp_seq=2 ttl=64 time=0.563 ms
^C
Obtenir un shell sur le Neo est ensuite chose facile :
ADBHOST=192.168.0.202 ./adb shell
D’autres informations sont présentes sur :

http://wiki.openmoko.org/wiki/User:Seanmcneil3 et http://wiki.openmoko.org/wiki/Android

Un commentaire sur “Androïd sur Neo Freerunner

  1. Salut

    As tu encore les images, notamment rootfs, qui n'est plus ds le repertoire de Sean sur openmoko.org …

    D'avance merci

Les commentaires sont fermés.